Séminaire d’ouverture de la huitième promotion du Dialogue d'avenir franco-allemand 2014 à Metz et à Verdun

A l’occasion des commémorations du Centenaire du début de la Première Guerre mondiale, le séminaire d’ouverture du Dialogue d’avenir franco-allemand 2014 a eu lieu à Metz et à Verdun. Les jeunes actifs et doctorants français et allemands de la nouvelle promotion ont discuté du rôle du passé pour les relations entre leurs deux pays et ont porté leur regard sur les défis actuels et futurs de l’amitié franco-allemande.

Dans le cadre d’une table ronde au « Centre mondial de la paix » à Verdun, les participants ont abordé le rôle de la culture de mémoire et de la politique symbolique pour les relations entre la France et l’Allemagne. Le groupe a ensuite visité en compagnie du maire de Fleury-devant-Douaumont, un village détruit en 1916, plusieurs lieux de mémoire à et autour de Verdun. A la fin du séminaire, les participants se sont tournés vers l’avenir et ont analysé la campagne des élections européennes 2014 avec le journaliste Jean Quatremer et le professeur Ulrich Eith de l’Université de Fribourg.

Le Dialogue d’avenir franco-allemand, organisé conjointement par la Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik (DGAP), le Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa) de l’Institut français des relations internationales (Ifri) et la Fondation Robert Bosch, réunit tous les ans vingt futurs cadres français et allemand. En octobre 2014, un séminaire aura lieu en Italie afin d’élargir la discussion à d’autres partenaires européens.

Programme du séminaire